Fibre optique

Mars 2014

A la date du 25 mars 2014 :

9 827 logements collectifs étaient raccordés
5 182 pavillons étaient raccordés
1009 logements étaient en cours de raccordement
127 pavillons étaient en cours de raccordement
1 278 logements et 93 pavillons seront livrés d’ici fin juin 2014
324 logements en cours de construction seront fibre lors de leur livraison

Liste rue par rue : Fibre_au_25_mars_2014

Janvier 2014

Le rapport intermédiaire de la « mission extinction du cuivre »
propose trois scénarios :

- un scénario « fil de l’eau » dans lequel les pouvoirs publics, tout en maintenant le dispositif actuel, n’adoptent immédiatement aucune mesure additionnelle en faveur d’une extinction du réseau de cuivre. Ce scénario nominal a pour objectif d’étudier l’opportunité pour les pouvoirs publics d’intervenir dans un processus qui pourrait, à en croire certaines parties prenantes, s’opérer sans intervention supplémentaire. Il vise en outre à offrir un point de comparaison avec les autres scénarios afin d’en mesurer les bénéfices et les coûts éventuels ;

- un scénario d’encouragement du basculement du réseau de cuivre vers d’autres infrastructures, qui combinerait un soutien renforcé au déploiement des réseaux à très haut débit, des incitations à la migration des clientèles résidentielles et non résidentielles et des dispositifs d’accompagnement à destination de certaines parties prenantes. Préalables à une extinction du réseau de cuivre, ces différentes mesures viseraient à accélérer la migration des utilisateurs du réseau de cuivre qui le peuvent vers d’autres infrastructures et à lancer des travaux préparatoires à la réplication des services dont bénéficient les autres utilisateurs. Dans un tel scénario, les difficultés soulevées par l’extinction du réseau de cuivre seraient identifiées et les pouvoirs publics veilleraient à ce que des solutions soient préparées ;

- un scénario de fermeture nationale programmée du réseau de cuivre dans lequel serait arrêté un plan de clôture du réseau de cuivre définissant en particulier une échéance raisonnable d’extinction du réseau à l’échelle nationale ainsi qu’un cahier des charges à satisfaire à l’échelle locale afin de déclencher automatiquement le lancement des opérations d’extinction. Dans ce scénario, les opérations d’extinction interviendraient alors, territoire par territoire, dans un délai fini jusqu’à l’extinction commerciale ou technique du réseau de cuivre.

La mission rendra son rapport final fin 2014.

Décembre 2013

Lettre de rappel pour les clients Orange de l’arrêt des offres cuivre fin 2014 :

Cliquer pour agrandir

Au 5 décembre la fibre est déjà déployée dans 14 702 logements – collectifs et pavillonnaires – en cours de déploiement dans quelque 566 autres habitations.
Des accords avec les bailleurs ont été signés ; ainsi la fibre vers 1523 logements en habitat collectifs pourra être prochainement déployée (4 mois après la signature de la convention).
Restent 383 logements collectifs qui n’ont pas (ou pas encore) donné leur accord pour permettre le déploiement de la fibre.

Liste rue par rue : Fibre_au_5_decembre_2013

Octobre 2013

Depuis le 24 octobre, Orange ne commercialise plus d’offres sur le cuivre aux adresses fibrées de Palaiseau sur le marché Grand Public et une partie des marchés Professionnels et Entreprises.
Orange maintient son objectif d’avoir définitivement migré ses clients sur le réseau fibre fin 2014 (fin 2015 pour les clients entreprises). Sans accord pour une fermeture anticipée du réseau cuivre les autres opérateurs disposent d’un délai de 5 ans (oct 2018).

Éligibilité au 4 octobre 2013

  • 8 401 logements collectifs étaient raccordés
  • 4 863 pavillons étaient raccordés
  • 813 logements étaient en cours de raccordement
  • 308 pavillons étaient en cours de raccordement
  • 2952 autres logements seront livrés durant l’été

Des accords avec les bailleurs ont été signés ; ainsi la fibre vers 1212 logements en habitat collectifs pourra être prochainement déployée (4 mois après la signature de la convention).
Restent 958 logements collectifs qui n’ont pas (ou pas encore) donné leur accord pour permettre le déploiement de la fibre.

Liste rue par rue : Fibre_au_4_octobre_2013

Septembre 2013

80% des logements palaisiens sont éligibles, 3 opérateurs proposent désormais leurs offres fibre : SFR, Orange et Bouygues Telecom.

Éligibilité au 21 juin 2013

  • 6 281 logements collectifs étaient raccordés
  • 3 940 pavillons étaient raccordés
  • 1589 logements étaient en cours de raccordement
  • 2952 autres logements seront livrés durant l’été

Des accords avec les bailleurs ont été signés ; ainsi la fibre vers 2 528 logements en habitat collectifs pourra être prochainement déployée.

Liste rue par rue : Fibre_21_06_13

Juillet 2013

La « mission cuivre » sur l’encadrement de la transition du réseau cuivre vers les nouveaux réseaux en fibre optique commence ses travaux.

La mission autour de Paul Champsaur, ancien président de l’ARCEP, réunira les sénateurs Yves Rome et Pierre Hérisson, les députés Gwenegan Bui et Patrice Martin-Lalande, les économistes Martin Cave et Jacques Cremer, le conseiller d’État Jean Marimbert, les anciens dirigeants d’opérateurs Jacques Champeaux et Franck Esser, ainsi que Roland Courteille et Sophie Rognon, représentant des réseaux d’initiative publique et Catherine Tiquet, experte en déploiement de réseaux à très haut débit.

La mission doit analyser les enjeux et formuler des propositions dans une perspective de fermeture à terme du réseau cuivre de France Telecom, de manière cohérente avec le calendrier de déploiement des nouveaux réseaux en fibre optique. Elle vise à identifier :

- le calendrier à la fois ambitieux et réaliste pour une telle migration ;
- les conditions préalables à établir pour engager une telle opération à une vaste échelle, les mesures d’accompagnement, notamment du point de vue technique, économique, et juridique, nécessaires pour faire de ce basculement un succès ;
- les modalités de la fermeture subséquente de la boucle locale de cuivre de France Telecom.

La commission devra rendre ses conclusions avant la fin 2014, une première analyse sera publiée fin 2013.

Mars 2013

Ouverture d’une commission inter-quartiers fibre afin de rendre compte de l’avancement du déploiement du trés haut débit sur Palaiseau à l’ensemble des représentants des quartiers.

Compte rendu de la première réunion : CRFibreInterQuartier29Mars2013

Novembre 2012

Une mission « Très haut débit », chargée d’organiser le déploiement de la fibre optique sur l’ensemble du territoire d’ici à dix ans, a été mise en place par Arnaud Montebourg et Fleur Pellerin, en association avec Cécile Duflot.

Le 10 octobre dernier, en conseil des ministres, Fleur Pellerin présentait la stratégie du Gouvernement pour le numérique. Celle-ci prévoit notamment la couverture intégrale du territoire en très haut débit à l’horizon 2022. C’est dans ce cadre qu’a été lancée le 9 novembre 2012 une mission, placée sous la direction d’Antoine Darodes, actuel directeur de l’ARCEP , chargée d’organiser le déploiement du très haut débit.

Octobre 2012

La ville de Palaiseau et France Télécom – Orange expérimentent la première ville de France 100% fibre.

France Télécom-Orange assurera le bon déroulement de cette expérimentation en associant l’ensemble des parties-prenantes, au premier rang desquelles les utilisateurs, les opérateurs et les autorités publiques.

D’ici fin 2013, 100% des Palaisiens y compris les professionnels et les entreprises de la commune, auront ainsi accès à la fibre jusqu’à leur domicile ou jusqu’au site de leur entreprise. La migration définitive sur le réseau 100% fibre sera achevée en 2014.

Les détails sur le site : www.orange.com

Septembre 2012

Free, qui a signé le contrat de co-investissement FTTH proposé par France Telecom, s’est engagé sur le déploiement des agglomérations de Brest, Reims, Le Havre et Dijon. Beaucoup d’autres villes et agglomérations suivront. Les premiers abonnés sur ces ZMD (Zones Moyennement Denses) devraient être raccordés début 2013.

Pas de précision pour Palaiseau pour le moment …

Lire le communiqué de presse.

Mai 2012

Dossier sur le Palaiseau Mag’ n° 165 (cliquez pour agrandir les pages)

Octobre 2011

Extrait du Palaiseau Mag' n°159

Juin 2011

Les travaux débuteront à l’automne 2011, premiers raccordements Très Haut Débit des habitants fin 2011/début 2012.

Mai 2011

Nouvelle édition du guide fibre optique de l’ARCEP :
guide-fibre-consommateurs (pdf 2 Mo)
ARCEP
: Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes

.

31 mars 2011

Le conseil communautaire entérine France Telecom comme Délégataire de Service Public du réseau Très Haut Débit en fibre optique qui sera déployé en 30 mois sur les 10 communes de la CAPS. Le contrat devrait être signé début mai.
Pour Palaiseau ce réseau viendra compléter celui d’Orange destiné uniquement aux particuliers.

Janvier 2011

Le ministre chargé de l’industrie et de l’économie numérique homologue la décision de l’ARCEP précisant les modalités de l’accès à très haut débit dans les zones moins denses. L’arrêté d’homologation en date du 10 janvier 2011 (parution au Journal officiel le 18 janvier 2011)
http://www.arcep.fr/fileadmin/reprise/textes/arretes/2011/arr-100111-homologation-10-1312.pdf
http://www.arcep.fr/uploads/tx_gsavis/10-1312.pdf

Novembre 2010

Parution d’un dossier sur le Palaiseau Mag’ de novembre 2010 :
Palaiseau_Mag150_FibreOptique (pdf 490Ko)

Septembre 2010

Tracé prévisionnel de la boucle en fibre optique desservant les 10 communes de la CAPS (au 26/11/2009). Cliquer pour agrandir

M. LYON, responsable Aménagement Numérique du Territoire et Technologie de l’Information et de la Communication au sein de la CAPS, est venu nous faire le point sur l’avancement du projet de boucle de collecte en fibre optique du plateau de Saclay destinée à améliorer les débits d’accès à Internet.
Elle concerne tous les acteurs des 10 communes de la CAPS, particuliers, PME, services publics, enseignement supérieur et établissements de recherche et des grandes entreprises. Elle permettra d’offrir le Très Haut Débit sur l’ensemble du territoire. Un appel d’offres est en cours (date limite 30 septembre) auprès des opérateurs afin de choisir le Délégataire de Service Public (DSP) en charge de l’exploitation de la boucle locale.

Le début des travaux est prévu pour 2011 pour une durée de deux ans.

Parallèlement trois opérateurs, Orange, SFR et Free ont annoncé une expérimentation par co-investissement pour le déploiement de la fibre optique sur la commune de Palaiseau.

Une première réunion a eu lieu avec la municipalité afin de déterminer l’emplacement des points de mutualisation (local, armoire de rue).

Les travaux pilotés par France Télécom/Orange devraient débuter au premier semestre pour notre quartier suivi au second semestre par le fibrage du Pileu. Fin 2012 la quasi totalité de Palaiseau sera fibrée.

Les opérateurs attendent la publication (prévue pour nov 2010) du cadre réglementaire pour les zones moyennement denses par l’ARCEP www.arcep.fr afin de finaliser leurs études.

C’est un investissement privé qui ne concerne que les particuliers, la boucle locale de la CAPS viendra compléter le dispositif.

Une fois le réseau fibre opérationnel les habitants pourront s’abonner à l’opérateur de leur choix (Orange, SFR, Free et peut-être d’autres). Les débits seront supérieurs à 50 mégas.

Les résidences devront au préalable choisir, par décision en Assemblée Générale, un opérateur pour le fibrage de leurs immeubles.

Document CAPS remis aux participants du Conseil (compte rendu de décembre 2009) :
CAPS Fibre Optique (pdf 374 Ko) suite à l’intervention de M. LAMBERT et M. LYON au Conseil de septembre 2009.

Quelques définitions :

  • NRO : Nœud de Raccordement Optique. Local technique où aboutissent les fibres optiques raccordant les immeubles à proximité, d’un même quartier ou d’une même ville.
  • Point de Mutualisation :  désigne l’équipement installé par l’Opérateur d’Immeuble auquel les Opérateurs Commerciaux ayant des abonnés dans l’immeuble peuvent raccorder leur réseau.
  • Réseau Horizontal : équipements et infrastructures de télécommunications d’un opérateur jusqu’au point de mutualisation.
  • Raccordement vertical :  désigne le déploiement de la fibre optique dans la colonne montante de l’immeuble pour raccorder les étages de l’immeuble.
  • Opérateur d’Immeuble :  signataire de la convention, il est l’interlocuteur privilégié des gestionnaires d’immeubles. Il réalise les travaux de raccordement vertical en fibre optique, assure l’exploitation, ouvre son réseau vertical aux Opérateurs Commerciaux qui souhaitent l’utiliser. C’est le seul responsable vis-à-vis du syndicat de copropriétaires (ou du propriétaire.)
  • Opérateurs Commerciaux : gèrent la relation avec leurs clients. Chaque résident est libre de s’adresser à l’opérateur de son choix pour souscrire à une offre de fibre optique, sous réserve que celui-ci ait raccordé l’immeuble à son réseau.
  • Prise terminale optique : Terminaison spécifique du réseau fibre optique installée à l’intérieur du logement des abonnées pour connecter le modem à Très Haut Débit.

Les commentaires sont fermés.