Conseil d’administration de l’EPAPS du 7 mars 2018

Ligne 18

Le Conseil d’administration a exprimé sa profonde désapprobation quant à la décision de l’État du 22 février 2018 de reporter la réalisation de la ligne 18 du métro du grand Paris.

Il a acté que l’État s’engage à :
– réaliser le Grand Paris Express dans son intégralité, confirmant ainsi la construction de la ligne 18 jusqu’à Versailles ;
– respecter son calendrier : au plus tard en 2027 sur le plateau de Saclay et en 2030 dans les Yvelines ;
– lancer les travaux préparatoires de la ligne dès cette année et notifier les procédures de marché de Génie civil concernant le premier tronçon de la ligne Orly – CEA Paris-Saclay, au plus tard en 2020.
Le Conseil d’administration a demandé à l’État de réfléchir à toutes les solutions financières permettant d’avancer le calendrier et d’examiner toutes les mesures facilitant les accès au Campus urbain dans l’attente de l’arrivée de la ligne 18.
Tirant les conséquences du décalage de l’arrivée de la ligne 18, le Conseil d’administration a décidé de reporter l’examen du projet d’aménagement de Corbeville à un prochain Conseil d’administration afin de prendre le temps d’études de déplacements complémentaires.

ZPNAF

Créée par la loi du Grand Paris du 3 juin 2010, ce dispositif législatif unique en France rend 4 115 hectares d’espaces naturels et agricoles non urbanisables et préserve les exploitations agricoles situés dans son périmètre.

Afin de répondre aux enjeux forts de sa gouvernance, l’État a réuni les acteurs institutionnels pour rédiger la charte dont les objectifs sont :

– partager une vision commune de la vocation de la ZPNAF
– définir les types d’aménagement ou d’installation qui pourront être autorisées à se développer dans la ZPNAF
– organiser le processus consultatif et de suivi des projets en ZPNAF

charte de la ZPNAF_avril 2017

Cette entrée a été publiée dans Info, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.